Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités locales > 1 an de prison ferme et 1 avec sursis pour le chauffard auteur d'un refus d'obtempérer mercredi 29 mai à Montluçon

1 an de prison ferme et 1 avec sursis pour le chauffard auteur d'un refus d'obtempérer mercredi 29 mai à Montluçon

1 an de prison ferme et 1 avec sursis pour le chauffard auteur d'un refus d'obtempérer mercredi 29 mai à Montluçon Cliquez pour agrandir cette image

Conduisant très dangereusement il avait multiplié les délits de la route jusqu'à percuter une voiture de police sur l'avenue du cimetière St-Paul

Actualités locales

1 an de prison ferme et 1 an avec sursis à l'encontre du jeune chauffard qui avait multiplié les délits les plus dangereux en plein Montluçon...

Ce mercredi 29 mai à 14h, il a pris tous les risques dès que la police a été à ses trousses suite au non respect d'un feu tricolore, de la rue Victor Hugo jusqu'à Bien Assis, en passant par toutes les petites rues, à toute allure en grillant les feux, les stops, en prenant des sens interdits.
Plusieurs usagers de la route racontant d'ailleurs après avoir eu très peur de se faire percuter en croisant la voiture folle.

Sur l'avenue du cimetière St-Paul (photo Gogle), alors qu'un véhicule de police se met en travers de sa route, la Citroën C4 fonce quand même pour tenter de passer, alors qu'un policier sort de la voiture le forçant donc à se jeter dans son véhicule pour ne pas se faire percuter.
Le passager de la voiture folle, pris de panique, se fait ensuite déposer plus loin à Bien Assis, et se fait interpeller, tandis que le chauffard réussi à prendre la fuite...il se rendra le lendemain à la police, sur conseils de sa mère.

Le jeune de 21 ans disait au tribunal ce lundi 3 juin, regretter, qu'il avait paniqué car il conduisait sans permis et sans assurance, et qu'il n'avait pas voulu percuter la voiture et encore moins le policier. Pour le procureur l'intention était pourtant bien là, il a requis 1 an ferme et 1 avec sursis à son encontre, ainsi qu'1 an avec sursis à l'encontre du passager qui a reconnu avoir dit au conducteur d'accélérer au début de la course poursuite.

Le tribunal a finalement relaxé le passager de 18 ans, et condamné le conducteur à 1 an ferme et 1 avec sursis, ainsi que 300 euros d'amende, et il devra aussi payer 1 000 euros au policier et indemniser la police pour le véhicule endommagé.

 

On y reviendra plus en détails demain sur RMB 100FM avec les réactions des avocats du policier et du prévenu...

Partager

Chargement
EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Vendredi 19 Juillet 2024, Fête du jour : Arsene
Chargement