Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre G > Garou

Garou

Garou Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - Garou

C’est grâce à son talent et sa voix puissante et âpre que Garou doit sa renommée de part et d’autre de la planète. En effet, le loup au cœur tendre n’a pas eu besoin d’avoir les dents longues pour percer dans le milieu musical. Quand on a du coffre, de la détermination et des qualités d’interprétation de haute voltige, il suffit juste de pousser la chansonnette pour mettre à ses pieds le public comme l’industrie du disque.

Garou est né sous le nom de Pierre Garand le 26 juin 1972 à Sherbrooke, Canada. Passionné de musique et de guitare depuis son plus jeune âge, il fonde son premier groupe à l’âge de 14 ans et décide ensuite de se consacrer entièrement à la musique. Il commence à donner de la voix sur le bitume comme dans le métro, mais toujours by night (ce qui lui vaudra son surnom), et fait ensuite la tournée des bars (sur scène pas au comptoir !). Puis Garou monte la formation blues « The Untouchables », et se fait de plus en plus connaître. L’assassinat de son amie Isabelle en 1996 va traumatiser le chanteur, mais celui-ci continue malgré tout avec la même détermination, Isabelle ayant été celle qui lui a permis pour la première fois de se produire sur scène. Garou se doit donc de ne pas la décevoir.

Puis Luc Plamondon repère le chanteur et lui propose en 1997 de camper le rôle de Quasimodo dans « Notre Dame de Paris ». Grâce au succès de la comédie musicale et de « Belle », Garou se fait alors connaître du grand public et fait un carton.

Fort de ce triomphe, Garou continue sur sa lancée et publie en 2000 « Seul », un premier album en solitaire qui fait fureur et devient disque de platine. Sur ce brillant opus on peut retrouver un très beau duo avec Céline Dion, « Sous le vent ». Mais le bonheur n’est pas seulement musical en ce nouveau millénaire puisque Ulrika, la femme de Garou, accouche d’une petite fille en 2001.

Après un retour dans les bacs en live, Garou publie « Reviens » en 2003 où Luc Plamondon, Didier Barbelivien, Jacques Veneruso et Eric Benzi sont effectivement revenus pour apporter à ce nouvel opus leur génie créatif. Gérald de Palmas a de plus composé le titre « Et si on dormait » tandis que Jean-Jacques Goldman s’est attelé à l’écriture de « Tout cet amour-là » et de « Les Filles ».

En 2006 est sorti son dernier album, "Garou", tout simplement.

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
Actualités RSS

Actualités

EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Mardi 24 Octobre 2017, Fête du jour : Florentin
Chargement