Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre N > Nina Hagen

Nina Hagen

Nina Hagen Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - Nina Hagen

Nina Hagen est sans aucun doute la plus grande artiste du rock allemand. Née le 11 mars 1955 à Berlin (côté est), elle est la belle-fille du chanteur dissident de l'ex-RDA Wolf Biermann, sa mère étant comédienne et chanteuse réaliste. Nina fait le tour des clubs jusqu'au 9 décembre 1976, où elle se fit expulser d'Allemagne de l'Est, pour attitude antisociale. Elle émigre donc vers Londres, où elle fréquente les Sex Pistols, les Slits et la scène punk. L'année suivante, de retour en RFA, elle monte son propre groupe et signe un contrat chez CBS. Son premier album Nina Hagen Band sort en 1998 et bouleverse le public et la critique, qui découvre une jeune femme explosive à la voix déjantée, ondulant entre lyrisme et aboiements hystériques. Cette première livraison, chantée en allemand, est d'une force rare, mêlant violence et amour. L'année suivante, Nina sort un deuxième opus Unbehagen, dans lequel elle introduit la langue anglaise, notamment sur African Reggae, qui devient un tube. Elle part ensuite à New York, où elle change radicalement de style de vie. Elle se convertit au bouddhisme, fait un enfant et réalise son troisième album, en anglais : Nunsexmonkrock, en 82. Fearless suit en 83, ainsi que Nina Hagen In Ekstacy en 85. Quelques albums sortiront jusqu'au milieu des années 90. Nina revient en 2000, avec un nouvel opus The Return of the Mother.

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
Actualités RSS

Actualités

EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Jeudi 5 Decembre 2019, Fête du jour : Gérald
Chargement