Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre R > Richard Ashcroft

Richard Ashcroft

Richard Ashcroft Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - Richard Ashcroft

C'est le 11 septembre 1971, à Billinge, un coin perdu du nord de l'Angleterre, que Richard Ashcroft a vu le jour. Sa mère se remarie onze ans plus tard, après le décès de son époux, et le petit Richard est confronté à un étrange beau-père, ancien membre d'une secte spécialisée dans le développement spirituel...

 

C'est alors qu'il étudie au collège Winstanley qu'Ashcroft se lie d'amitié avec Simon Jones (bassiste), Peter Salisbury (batteur) et Nick McCabe (guitariste). Un quatuor qui va faire parler de lui dans les années 90 sous le nom de The Verve.

Dignes descendants des Beatles et cousins proches d'Oasis, ces "quatre garçons dans le vent" ont laissé une réelle empreinte sur la pop britannique de la fin du 20e siècle. Et ce, essentiellement grâce à un seul album !

The Verve
C'est en 1992 que sort le premier single de Verve, All in the Mind. Le groupe connaît un succès immense mais ce nom de scène, Verve, est aussi celui d'un fameux label de jazz américain ! Après une longue bataille juridique, le groupe se rebaptise finalement simplement The Verve...

En 1993 arrive le premier album, A Storm In Heaven, qui ne rencontre pas vraiment son public. Deux ans après, The Verve publie l'album A Northern Soul, enregistré avec quelques solides doses d'ecstasy dans le sang...

Ashcroft est surnommé par la presse "Mad Richard". Celui-ci, un peu paumé, quitte un temps la formation qui l'a révélé pour mieux la retrouver quelques mois plus tard. Et bien lui en prend !

Bittersweet Symphony
La consécration arrive en 1997 avec l'album Urban Hymns. Il contient notamment un véritable bijou, Bittersweet Symphony, mais aussi les tubesques The Drugs Don't Work (!) et Lucky Man. Le succès n'est pourtant pas facile à gérer et Ashcroft se dispute avec le guitariste McCabe, qui quitte le groupe. Après avoir effectué une dernière tournée, le groupe se sépare en 1999.

Solo
C'est à l'aube des années 2000 qu'Ashcroft débute sa carrière en solo avec l'album Alone with Everybody. Il sort au printemps et est très vite certifié disque d'or. Le chanteur, devenu papa entre-temps, semble s'être assagi mais pioche tout de même dans ses expériences passées de belles histoires et de non moins jolies mélodies.

Il enchaîne en 2002 avec Human Conditions, sur lequel il convie l'ancien leader des Beach Boys, Brian Wilson, et son ancien acolyte de The Verve, le batteur Pete Salisbury. Le single qui en est extrait en premier est Check The Meaning.

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
Actualités RSS

Actualités

EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Dimanche 16 Decembre 2018, Fête du jour : Alice
Chargement