Vous êtes ici : Accueil > Biographies > Lettre T > The Cure

The Cure

The Cure Cliquez pour agrandir cette image

La biographie complète - The Cure

1978. Alors que la tornade new-wave se prépare en Grande-Bretagne, trois garçons de Crawley, petite ville du sud de Londres, enregistrent Killing An Arab, un single inspiré de l'Etranger de Camus, qui fait scandale. Le son pur et limpide de la guitare de Robert Smith ne laisse pas indifférent. Le 1er album Three Imaginary Boys sort en mai 79 et percute la critique de plein fouet avec son rock sec et envoûtant. Le spleen onirique de Cure va les propulser au fil des albums au sommet de la Cool Wave. En 1987, le double album Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me est certifié disque de platine. Il contient le titre Just Like Heaven, composé spécialement pour le générique des Enfants du Rock. Cure prend une année sabbatique et revient en 1989 avec Disintegration. Les années qui suivent sont noires dans tous les sens du terme : manque d'inspiration, de créativité et déboires judiciaires. Le retour sur la scène internationale a lieu en 1992 avec Wish qui pulvérise les charts. Robert Smith restructure son groupe, Roger O'Donnell et Jason Cooper intègrent donc The Cure pour enregistrer Wild Moon Swings le dixième album. Cinq ans de silence, les fans de toujours sont donc à point, lorsqu'au début de l'année 2000 (tout un symbole), The Cure fait un come-back remarqué avec Bloodflowers. 4 ans plus tard, le groupe revient avec The Cure, quelques mois après la parution du coffret de faces B et de raretés Join the Dots. . A l'automne 2007, la formation signe un treizième disque qui comprend trois de ses tubes des années 80 revisités.

Partager

Annuaire de biographies

A-Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y 0-9
Chargement
Actualités RSS

Actualités

EN CE MOMENT :
Ecouter

Accès membres

Nous sommes le Samedi 21 Octobre 2017, Fête du jour : Céline
Chargement